Faute d’enquête de police le maire de Benquet se contentera d’une enquête publique

Tout auréolé de son titre de klaxon d’or 2021, c’est à pas feutrés que Pierre Mallet, maire de Benquet entreprend de faire fructifier son petit conflit d’intérêt.
Cette enquête publique concerne directement l’activité d’élevage exercée par le maire. Elle porte sur un projet dit expérimental ayant pour objectif de produire 24 000 canards label rouge élevés en liberté sur un terrain couvert d’ombrières photovoltaïques constituant ainsi une imposante centrale d’énergie solaire.  Un projet rendu possible comme nous l’avions révélé, par la position de vice-président du sieur Mallet au sein de l’agglomération du Marsan qui reconnait volontiers s’être placé en situation de conflit d’intérêts.
Voici donc une enquête publique qui démarre sur un projet entaché d’irrégularités et à RamDam nous sommes curieux de lire les conclusions finales que remettra le commissaire enquêteur à l’issue de ses consultations. Ces conclusions s’inscriront-elles dans ce bain d’omerta qui entoure ce dossier depuis le début ? En effet que ce soit les services de la Préfecture ou les 56 conseillers communautaires qui ont eu à connaître de l’utilisation à des fins personnelles du statut de Pierre Mallet, élu en charge de l’élaboration du PLUI (plan local d’urbanisme intercommunal), personne ne semble s’émouvoir car dans les Landes contrairement à la pratique du surf, le jeu politique n’apprécie pas les vagues et évidement personne ne veut boire la tasse. Même une célèbre astrologue landaise qui lit dans le lisier de canard n’a pas été capable de nous prédire l’avenir de cette triste affaire de palmipèdes ombragés.
On remarquera au passage que de peur de se faire « choper » une seconde fois le maire n’apparaît à aucun moment dans le document de lancement de l’enquête publique.
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/2172

Dominique LAPIERRE

Translandes ça sent le roussi

Nous vous avons à maintes reprises tenu au courant des pratiques douteuses de gestion du personnel au sein des régies des transports des Landes (RDTL et Translandes). Bizarrement les plaintes restaient dans les tiroirs quand aux signalements ils se diluaient dans l’atmosphère et pour cause comme on dit vulgairement, « cette affaire c’est du lourd » car les élus du département et de la région qui étaient alertés sur la situation ont fermés pudiquement les yeux et ont croisés les doigts pour que police et justice ne se montrent pas trop curieux à leur égard. Mais aujourd’hui certains doivent commencer à avoir des aigreurs d’estomac car la pilule risque d’être amère. En effet ces derniers temps on constate que l’entreprise fait voter précipitamment des protections juridiques pour les élus et cadres dirigeants concernés à l’époque par les différents dossiers sur lesquels le procureur est assis. Suite à un courant d’air il se pourrait qu’un dossier soit tombé du placard, dommage pour ceux qui au bout de plusieurs années pensaient être tirés d’affaire.

https://ramdam6440.fr/2021/11/13/police-justice-deux-institutions-dans-les-landes-frappees-par-un-mal-etrange-plus-insidieux-que-la-covid/
https://ramdam6440.fr/2021/04/30/nos-politiques-font-rouler-en-zone-de-non-droit-des-cars-chers-a-leurs-electeurs/

La théorie du bras de fer
Si les maires de Boucau et Biarritz ont décidé d’appliquer la loi en ce qui concerne le temps de travail du personnel communal ( 35 heures par semaine) il n’en est pas de même à Ondres et Tarnos.
Les maires de ces communes Eva Belin et Jean-Marc Lespade en outre conseillers représentant le Seignanx au département des Landes veulent retarder l’application de la mesure au maximum. Le maximum étant l’injonction de la Préfète qui sera plus ou moins musclée pouvant aller jusqu’à une astreinte de 1000 € par agent et par mois. En ces temps pré-électoraux attendons de voir combien de temps cette résistance va pouvoir tenir

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.