Pas encore réélu mais déjà border-line !

Pendant que ses rivaux paient pour leurs réunions publiques, Vincent Bru, député pas gêné aux entournures, occupe gratuitement une salle d’une école privée. En échange de quel futur renvoi d’ascenseur ?

Il est l’incarnation même de tout ce que RamDam déteste en politique. En 2017, Vincent Bru avait promis de ne faire qu’un mandat. Bien entendu, ce député qui ne tient pas ses promesses, ne fait pas le job et ne prend même pas la peine de répondre aux courriers envoyés par ses électeurs, est de nouveau au galop pour un deuxième. Au moment des décisions à prendre au Parlement importantes pour le Pays basque, ce même élu vous explique qu’il était… dans sa circonscription, où le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas usé ses électeurs par son omniprésence. Depuis le début de la campagne électorale, Vincent Bru joue profil bas, en distribuant des tracts dans des endroits où il ne risque pas trop d’être pris à partie et des réunions d’appartement où le public est déjà acquis à sa cause.

Vincent Bru, en 2017, et déjà cette aisance exceptionnelle en public.

D’où notre joie quand nous avons appris que le député sortant allait enfin tenir une réunion publique le 9 juin à Biarritz, car les questions que nous nous posons sur ses fuites, lâchetés, dérobades et inconstances forment une liste plus longue que celle des courses d’une famille de douze enfants. Sauf que nous avons toussé en découvrant que la réunion publique se tiendra dans une école… privée, ce qui est pour le moins insolite pour un député de la République.

Pas de petites économies !

Les vilains curieux de RamDam se sont donc mis en chasse pour en savoir plus et ont appelé dans la foulée le collège d’ostéopathie, pour savoir à quel tarif la salle mise à la disposition du député sortant était facturée. Le président de l’école, le docteur Jeambrun, étant en vacances, c’est son assistante qui nous répond et s’étonne du côté très direct de notre question. Nous maintenons notre interrogation et finalement, quelques heures plus tard, cette charmante personne, nous « confirme qu’aucune contrepartie financière n’a été demandée » au député. Et comme nous nous esclaffons, en pensant aux moyens financiers dont dispose le député par rapport à d’autres candidats qui eux louent leurs salles quand ils organisent une réunion publique, la représentante de l’école d’ostéopathie croit bon de préciser que « l’école est prête à faire la même chose pour tout candidat qui se manifesterait ».

Sur Twitter, la réponse -qui n’en est pas une ! – de Vincent Bru à notre interrogation. Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver plein de députés qui utilisent leurs indemnités de frais de mandat à des fins personnelles. Est-ce une raison pour les imiter ?

Il est bien évident que n’importe quel député doué d’un soupçon de bon sens se rendrait compte d’un conflit d’intérêt possible, et d’un risque de demande d’un éventuel renvoi d’ascenseur en cas de réélection, mais quand il s’agit de fifrelins à sortir de sa poche, Bru ose visiblement tout et c’est même à ça qu’on le reconnaît !

Quant à cette charitable école d’ostéopathie, prête à accueillir notre impécunieux député, c’est vraiment bête de dire à deux jours seulement de la fin du scrutin que les autres candidats à cette législative sont les bienvenus.

Nous invitons donc tous les candidats à se manifester le plus vite possible auprès de l’école, ainsi que tous ceux qui ont en projet un grand mariage, un repas de famille ou un rassemblement de copains. Et pour notre part, notre décision est prise : puisque le COPB (le sigle du collège d’ostéopathie) dispose visiblement de tellement de place dans ses locaux, RamDam 64-40 adorerait célébrer au début de 2023 dans ce lieu de grande ferveur républicaine, la remise de nos klaxons d’or, d’argent et de béton. Une cérémonie où un certain Bru Vincent, au vu de son talent,  aurait toutes les chances de figurer.

Jean-Yves VIOLLIER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.