Tellement contents de vous retrouver

Pour sa première réunion publique d’après pandémie, RamDam 64-40 va tout vous dire sur les indemnités de vos élus. Les chiffres officiels et ceux qui le sont moins. Les bonnes et les moins bonnes habitudes…

Voilà plus de 220 ans que dure l’hypocrisie ! Le 1er septembre 1789, les représentants du peuple prennent la décision de rémunérer les parlementaires de l’assemblée constituante. En réaction envers la vénalité du système monarchique, les révolutionnaires aspirent à une morale de désintéressement et de vertu. Mais voilà, il faut bien vivre. Déjà arrive le temps des cachotteries et les « pudeurs de gazelle » des élus sur leurs revenus, pour reprendre l’expression favorite d’un membre de RamDam. Après ce voyage historique en compagnie de notre passionné de vieux grimoires, Michel Gellato, vous allez devenir incollables grâce à toute l’équipe de RamDam sur les indemnités des élus de la Côte basque, qu’ils soient maires, conseillers communautaires, départementaux ou parlementaires. L’article 93 sur la transparence de la vie publique nous a permis d’avoir des chiffres précis qui vont peut-être vous laisser rêveurs. En jonglant entre les mandats, n’importe quel maire un peu débrouillard vivant dans une commune de plus de 20 000 habitants se retrouve comme de rien au plafond prévu par la Loi de 8 434,85 € mensuels.

Grâce à notre travail collectif et à notre enquête minutieuse, vous aurez l’agréable surprise de découvrir que depuis deux quinquennats des petits pas ont été accomplis en matière de moralisation de la vie publique. Mais les mauvaises habitudes ont la vie dure et la transparence souhaitée par le législateur s’avère parfois bien opaque.

Nous pourrons ensuite débattre avec des élus qui ont accepté de venir et de répondre en toute franchise à nos questions à quelques semaines des législatives.

Alors réservez vite cette soirée du jeudi 5 mai 18 heures à la maison des associations de Biarritz. Et même si nous acceptons les invités de dernière minute, la grande classe serait de nous annoncer votre venue sur notre mail : ramdam6440@gmail.com

Vous nous avez manqué et l’idée de faire impertinence commune avec vous pendant deux heures nous enchante !

RamDam 64-40

Un commentaire

  1. «  »Quand on aime on ne compte pas…. »
    Il était intéressant d’entendre les quelques élus « courageux » ou « inconscients » ,participants à la réunion sur les indemnités publiques, expliquer leur quotidien..
    J’ai appris avec effarement (rien de personnel) qu’un adjoint peut être « déléguée à l’urbanisme et à l’habitat, au patrimoine communal, à la gestion portuaire, à la conception et au contrôle des DSP, aux Affaires Juridiques, à la réglementation de la publicité et à l’animal dans la ville » ,ce qui est déjà beaucoup (quel rapport entre les affaires juridiques et l’animal ?) , et siéger dans d’autres instances importantes (certains conservent aussi une activité personnelle salariée!)
    Comment espérer être efficace sur autant de domaines différents et en cumulant les mandats dans d’autres instances même sur des problèmatiques liées ? Tout cela pour une indemnité de misère comparativement au temps passé ..
    L’explication est simple c’est la « passion « qui les anime .
    Un Maire indiquait que s’il perdait son mandat , il serait sans revenus .
    Je ne doute pas que ces élus puissent retrouver du travail au vu de leurs capacités (48h de travail en 24h) s’ils survivent au burn out…
    (entre les « sérieux » et les autres difficile de s’y retrouver :à quand une mise en ligne des plannings de tous, publication des présences aux différentes réunions et résultat des actions ?)cela permettrait au citoyen lambda de savoir pour qui il vote…
    Je m’étonne que certains aient sursauté en entendant plusieurs politiques proposer en échange du versement du RSA (575€) une activité de 15/20h /semaine ces « élus » polyvalents, surbookés et si peu payés montrent déjà l’exemple!

    J’aime

Répondre à clavé Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.