Pierre Mallet, l’éolienne de Benquet

Le maire de Benquet est un fervent adepte des énergies renouvelables surtout lorsqu’elles sont susceptibles de lui rapporter un peu de monnaie. Après son enthousiasme pour le photovoltaïque et autres méthaniseurs il donne de sa personne en optant pour l’éolien tellement il brasse de l’air par ses gesticulations.

En mai dernier, le bras en écharpe il avait presque réussi à nous arracher une larme lorsque dans un grand plaidoyer publié dans le quotidien Sud-Ouest il prétendait en pauvre victime, vouloir laver son honneur bafoué par les révélations de RamDam à propos de sa fâcheuse tendance à confondre intérêt public et intérêts personnels.
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/2172
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/2830
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/2538
Bien que reconnaissant humblement s’être placé en situation de conflit d’intérêts dans l’imposant dossier du PLUI, ce qui avait déclenché une enquête judiciaire, il avait affirmé bien haut avoir déposé une plainte pour diffamation contre notre association (un classique chez les politiques mis en cause).

il l’a juré en levant le bras droit, il est la victime de toute cette cabale


Il se déclarait victime d’un sombre complot politique ourdi par les partisans LR de Charles Dayot, président de l’agglomération du Marsan, qui aurait instrumentalisé les pseudos lanceurs d’alerte de RamDam.
Nous sommes flattés d’apprendre que notre modeste mais efficace action ait pu outre révéler une suspicion de délit pénal, causer à un élu cumulard son éviction du poste de vice-président de l’agglomération et de surcroît entraîné sa défaite aux élections départementales.
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/3525
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/3314
https://wordpress.com/post/ramdam6440.fr/2675
Alors six mois plus tard qu’en est-il de cette fameuse plainte destinée à faire taire les malfaisants que nous sommes ?
En réalité tout ceci n’était que du vent, mais qui malheureusement n’a pas tourné en faveur de l’élu.
Suite à toutes ces péripéties, habillé pour l’hiver après avoir pris trois vestes, « le kid de Benquet » était à terre mais ne s’avouait pas vaincu pour autant.
Ainsi il y a quelques semaines il a repris les gants pour tenter de reconquérir son titre de vice-président de l’Agglo du Marsan dont il avait démissionné en anticipant sa mise à pied. Hélas, trois fois hélas à l’issue d’un vote à bulletins secrets il s’est fait doubler sur le fil, à une voix près par Jean-Paul Alyre, maire de Geloux.
Décidément « Pierrot l’éolienne » n’est pas chanceux. Espérons qu’il ait pu parler à l’oreille du procureur, comme il le souhaitait, afin d’éviter une mise en examen pour prise illégale d’intérêts.
En tout cas à RamDam on ne voudrait pas perdre un si bon client pour cause d’inéligibilité, alors on envisage nous aussi d’en dire deux mots au procureur pour implorer sa clémence car les éoliennes c’est une énergie d’avenir… en particulier pour la politique locale.
Dominique LAPIERRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.