Ces élus landais qui se distinguent au niveau national

  • Afin de protester contre la multiplicité des candidatures de gauche aux prochaines présidentielles, Julien Paris élu à la mairie de Saint-Pierre-du-Mont ainsi qu’à l’agglo du Marsan et au conseil départemental des Landes fait partie des 34 élus qui ayant signé ‘‘le serment de Romainville » refuseront leur parrainage aux futurs candidats :
    « Aujourd’hui, près d’une dizaine de candidatures écologistes, de gauche et humanistes sont d’ores et déjà annoncées pour la présidentielle. Nous refusons de jouer un rôle dans cette farce. Nous refusons de participer à la tragique mise en scène de notre défaite et de notre impuissance… Notre signature en faveur d’un.e candidat.e à l’élection présidentielle est un acte qui nous engage, d’abord envers celles et ceux qui nous ont élu.e.s et qui sont las de l’émiettement et des oppositions factices. C’est pourquoi aujourd’hui, nous, élu.e.s ayant le pouvoir de parrainer les candidats à la présidentielle, faisons le serment de n’accorder nos parrainages que lorsque les conditions du rassemblement auront été réunies ».

Certes, il ne s’agit pas là du ‘‘serment du jeu de paume » pris le 20 juin 1789 par 300 députés du tiers état mais il en est un modeste reliquat puisque visiblement l’union de la gauche fait toujours rêver certains.

Vishnou … la paix
  • Boris Vallaud qui cumule les postes de député socialiste et conseiller départemental des Landes, qui entre autres est l’époux de l’ex-ministre Najat Vallaud-Belkacem est en manque d’activité, il intègre donc le poste de porte-parole en chef au sein de l’équipe de campagne de la candidate aux présidentielles Anne Hidalgo. RamDam souhaite bon courage à ce nouveau  »Vishnou de la politique » qui ne manquera pas de prendre ces multiples responsabilités à bras le corps. A noter que fort de ses nouvelles fonctions notre député a subitement mis la pédale douce sur son soutien jusqu’alors inconditionnel aux défenseurs des chasses traditionnelles dont les pratiques ont été retoquées pour la seconde fois par le Conseil Constitutionnel. Boris attention au claquage à force de faire le grand-écart !

Dominique LAPIERRE

Des parlementaires génétiquement opaques (extrait du rapport de l’ONG Transparency international France)
Fin 2019, 323 députés de la majorité s’engageaient à promouvoir les bonnes pratiques en matière de transparence du lobbying à l’Assemblée Nationale et plus particulièrement la transparence de leurs rencontres avec les lobbies. Un relevé exhaustif des pratiques des députés effectué par Transparency international France révèle que seuls 15,9 % des signataires de cet engagement rendent public l’agenda de leurs rencontres avec des lobbyistes (contre 11,2 % pour l’ensemble des députés). Seize mois plus tard, en pleine évaluation parlementaire de la Loi Sapin 2 et alors que les députés examinent une Loi Climat qui fait l’objet d’un intense lobbying ce constat alarmant ne peut qu’inquiéter les citoyens soucieux du fonctionnement démocratique de nos institutions.

Miss Federer

ALO … qui est à l’appareil  ?
Histoire de complexifier davantage l’organisation territoriale et pourquoi pas de dépenser quelques sous du contribuable, Frédérique Charpenel entre autres déjà maire de Soustons, vice-présidente de la communautés de communes MACS et conseillère régionale, préside dorénavant aux destinés du syndicat mixte de l’ALO (Pays Adour Landes Océanes) qui regroupe quatre communautés de communes soit 75 localités. Une structure supplémentaire qui bien sûre va permettre  »des études pertrinentes, des mutualisations et des économie d’échelle » (air bien connu de tout politique qui se respecte)

La mairie d’Hossegor rectifie le tir…merci qui ?
RamDam a été alerté récemment par des habitants d’Hossegor qui avaient constaté que depuis janvier 2021 les comptes rendus synthétiques des conseils municipaux n’apparaissaient plus sur le site internet de la mairie. Nous avons derechef relayé ce constat à la responsable communication qui nous en a expliqué la raison. Depuis l’élection du nouveau maire la retransmission intégrale vidéo des conseils étant consultable par quiconque il n’ avait pas semblé utile de continuer à y surajouter un rapport écrit. Néanmoins nos arguments ont convaincu et c’est sans difficulté que le nécessaire a été fait pour rectifier cette situation. Nous aurons à l’avenir certainement d’autres questions à poser sur la transparence du débat démocratique qui ne seront peut être pas si faciles à résoudre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.