Parfois, les télés aussi devraient s’abstenir

Comment les médias peuvent-ils accepter ce va-et-vient permanent d’invités qui balancent une petite phrase et repartent ? Une soirée électorale, ce n’est pas « Tournez manège ! »

Au concours de la gueule la mieux enfarinée, Christian Jacob est décidément le plus rapide. Sorti le premier du maquillage et arrivé sur le plateau de France 2 dimanche 27 juin à 20 h 10, un plateau où Anne-Sophie Lapix et Laurent Delahousse semblaient bien seuls, le président des LR se livrera à l’habituel show triomphaliste des soirs d’élection, avant de quitter les lieux à 20 h15 (pour mettre au point avec son équipe des éléments de langage ?) puis revenir à 20 h 26 et céder définitivement sa place à Jean-François Copé arrivé à 20 h 52. Même frénésie à LaRem où Gabriel Attal ouvre le bal à 20 h15 avant d’aller chercher fortune médiatique sous d’autres projecteurs à 20 h 35 et laisser sa place à Aurore Bergé à 20 h 38. Cette dernière quittera le plateau à 21 h 15, le temps sans doute d’une apparition éclair sur un autre plateau, avant de revenir tout sourire à 21 h 27 et de libérer le terrain pour Stanislas Guérini à 21 h 39. Et comme vous méritez mieux que cela, on vous épargnera le pas de deux chez les Verts entre Éric Piolle et Yannick Jadot, la valse à deux temps, côté socialiste, entre Najat Vallaud-Belkacem et le secrétaire général Olivier Faure ou la résurrection des dinosaures Julien Dray et Brice Hortefeux sur CNews.

Un brouet télévisuel indigne

Bien entendu, chaque invité a soigneusement préparé sa petite péroraison, se moque éperdument des questions de l’animateur et intervient sans avoir la moindre idée de ce qui s’est dit avant. Sinon, ce ne serait pas drôle.

Le taux record d’abstention pour ces élections départementales et régionales devrait pourtant amener les têtes pensantes des grandes chaînes de télévision à se poser la seule question qui vaille : combien de temps encore, ces veaux de téléspectateurs vont donner un peu de leur temps de cerveau disponible pour ce brouet indigne qu’on leur sert à chaque soirée électorale avec des politiques qui démontrent leur autisme absolu à l’égard des autres.

Excédé par la cacophonie qui régnait sur le plateau lors du premier tour, Laurent Delahousse, en réponse à Marlène Schiappa, s’est permis de rajouter : « Parfois, je comprends les Français ».

Dimanche 20 juin, à l’occasion du premier tour, France 2 n’a réussi à attirer que 10,6 % des téléspectateurs qui avaient allumé leurs téléviseurs et a été largement battu par… Franck Dubosc, acteur principal du film « All inclusive ». Démonstration que les politiques réunis sur le plateau de la grande chaîne ne sont même pas de bons comiques.

On attend désormais avec impatience le premier patron de chaîne qui osera taper du poing sur la table et décidera que lors de la prochaine soirée électorale, les invités seront dans l’obligation de rester du début jusqu’à la fin de l’émission, et chose encore plus pénible et insupportable pour eux, devront écouter les réponses des autres avant de parler.

Des politiques qui écoutent, et pourquoi pas tant qu’on y est l’élection présidentielle de 2022 remportée par l’extrême-gauche ?

Jean-Yves VIOLLIER

4 commentaires

  1. La vraie conclusion de cette élection est que les politiques n’en ont rien à faire de la population. Ils sont élus peu importe par qui et le nombre de voies qu’ils représentent. Leur première mission sera maintenant de se voter une augmentation. Et les médias en sont complices depuis de longues années. Le pouvoir est entre les mains des médias, des juges et des associations extrémistes minoritaires et assistés.
    Laurent 46

    J'aime

  2. Bravo pour votre article, Monsieur VIOLLIER, je ne regarde plus ces émissions ou tous ces politiques s’invectivent en se traitant de tous les noms d’oiseaux. Il n’y a plus à la télé de débat de fond, d’idées. A croire que les politiques n’en ont plus, des idées !
    Corinne Goudal

    J'aime

  3. La cause massive de l’abstention est à chercher dans le discrédit des élus, qui n’arrêtent pas de mentir aux électrices et aux électeurs .A Biarritz, Madame Arostéguy qui le 5 novembre 2020 a juré ciel et terre , sur sa propre page facebook qu’elle, je cite  » n’avait jamais rien refusé au sujet de la consultation que je réclame depuis bientôt trois ans, des contrats conclus à la Cité de l’océan  » alors qu’elle n’a jamais répondu à mes demandes, est l’archétype de l’élue corrompue. Un citoyen ordinaire a parfaitement le droit de consulter des contrats publics conclus dans les mairies et annexes- la Cité de l’océan est bien une annexe de la mairie .Cette annexe est présidée par la maire de Biarritz. Comme vous le savez , j’ai porté plainte contre Monsieur Veunac en mai 2019. Une audience s’est ouverte à Pau le 28 avril dernier. Une autorité du tribunal m’avait dit alors que la décision serait prise en mai……Depuis, je n’ai pas de nouvelles ? La justice française respire, parfois , au même rythme que le calendrier électoral…L’institution judiciaire qui est entre les mains de Monsieur Macron, est un service public qui fonctionne très mal. L’intégrité des juges n’est pas en cause. ils manquent de moyens que nos mauvais gouvernants rechignent à leur donner . C’est vraiment dommage que Monsieur Bayrou, qui devait moraliser la vie publique en mai 2017, ait été mis en examen et contraint de démissionner. …..En tout état de cause, il y a des personnages à Biarritz qui ont bénéficié de contrats publics illégalement . Et Monsieur Veunac, comme Madame Arostéguy ne veulent pas que les noms de ces tristes personnages soient connus des Biarrotes et des Biarrots. Ce n’est du tout mon avis.
    Guy Husson

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.