Dayot outragé ! Dayot martyrisé ! mais Dayot libéré

‘Prêts à tout et propres à rien » la célèbre formule de Pierre Dac se voit revisitée par le maire de Mont-de-Marsan.

Ce n’est plus un secret, la maison brûle dans l’agglo du Marsan et les coups volent bas. Charles Dayot maire de la préfecture des Landes et président de l’agglo parle cash et fait le ménage parmi ceux qui l’on poussé au pouvoir.
https://ramdam6440.fr/2021/03/22/le-grand-vizir-du-marsan-debranche-liznogoud-de-benquet/

Dans un tract distribué dans les boites aux lettres montoises, Dayot adoube les candidats LR se présentant aux élections dans le canton de Mont-de-Marsan et à cette occasion envoie un missile à destination des concurrents du même bord. En effet à propos des élections départementales, Dayot évoque ceux qui jusqu’alors l’ont soutenu à la mairie et à l’agglo mais qui pour l’occasion sont candidats sous la bannière de la majorité présidentielle : ‘‘des élus gloutons et cumulards, candidats à tout mais finalement efficaces nulle part, prêts à abandonner leur territoire pour dérouler leur plan de carrière »

Charles et Geneviève copains comme cochons

Du coup, se sentant visée par ce SCUD, Geneviève Darrieussecq, notre ministre landaise déléguée aux armées, mène la contre-attaque. Étant candidate à la présidence de la région Nouvelle Aquitaine elle estime que Charles Dayot « lui fait un enfant dans le dos » en pleine campagne. Dans une double page que lui consacre le quotidien Sud-Ouest elle dénonce l’ingratitude de celui qu’elle a porté en 2017 pour lui succéder à la mairie montoise et déclare à propos de son ex-protégé  : ‘‘ Visiblement sa personnalité s’est révélée avec le pouvoir. C’est de la manipulation de la division on monte les gens les uns contre les autres ».

D’après  »Geneviève la Modem »  »le Grand Charles » lui doit son ascension politique, c’est d’ailleurs ce que prétend aussi François Bayrou quand il évoque son propre rôle dans la carrière de celle qui s’est retrouvée propulsée ministre. La politique regorge de pygmalions réels ou supposés mais souvent volontairement oubliés .

Dayot voudrait-il se libérer de l’emprise des partisans de Darrieussecq afin d’avoir les coudées franches pour un pouvoir sans partage à tendance autocratique ? Vous le saurez dans les prochains épisodes de  »Marsan, ton univers impitoyable »

  Dominique LAPIERRE

Un commentaire

  1. Ce que j’ai surtout retenu de G. Darrieussecq c’est sa propension comme tous les politicards à nous considérer (les électeurs) comme de la marchandise que l’on se passe. Elle a dit à peu près dans ces termes sur les ondes de la radio France Bleu : « C’est inouï, je lui (à Dayot) donné la mairie, l’agglomération, ma confiance… » Quoi ? Elle considère tout ça comme son bien qu’elle peut refiler à qui elle veut ? Et on voudrait qu’on aille voter pour leur donner notre aval d’esclaves qui changent de propriétaires au gré des élections ???
    Christophe Garcia

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.