Le maire d’Hendaye ne veut plus sponsoriser le prix Pierre Loti ! oh le mauvais joueur !

Ne pas confondre « prix Pierre Loti » et « prix de la passerelle Pierre Loti »

À Hendaye, la librairie Ulysse (1) organise depuis 2007 le « Prix Pierre Loti ». Un jury distingue l’auteur d’un récit de voyage paru en première édition l’année précédente et la récompense est (ou plutôt était) un séjour d’une semaine en pension complète plus thalasso pour 2 personnes, offert par l’établissement thermal Serge Blanco.

En 2020, la société Blanco, rencontrant des difficultés financières, ne put poursuivre et la mairie d’Hendaye prit logiquement le relais, entendu que le maire fait partie du jury, que la remise officielle se faisait en mairie et que tout cela participait bien sûr à l’attractivité de la ville.

Mais voilà : la passerelle construite le long de la maison de Pierre Loti a semé le désordre ; si elle a rapproché deux bords, elle a divisé deux camps : la mairie et les propriétaires devant lesquels passe ladite passerelle.

Kotte Ecenarro offensé par les procès en cours instruits par ces derniers contre son projet a fait part de son ire et de son courroux : « subventionner le prix Pierre Loti cette année : NIET ! » Il aurait même confié à un des 180 000 cyclistes qui piaffent en attendant l’ouverture de ces 100 mètres de passerelle : « ils me harcellent ! Cette passerelle est l’œuvre de ma vie, un hommage rendu à Pierre Loti qu’ils ne comprennent pas. Je voulais organiser une grande inauguration, j’avais préparé un magnifique carrousel cycliste. Vous vous rendez compte de la beauté du spectacle : 180 000 vélos -oui, 180 000, je les ai comptés- faisant sonner leur timbre au moment où je coupe le ruban ! Et bien tant pis pour eux, pas de cérémonie fastueuse, pas de feu d‘artifice, pas question que j’ouvre la voie ceint de mon écharpe tricolore, sur mon propre vélocipède ! j’ai réduit tout ça à une inauguration riquiqui, ridicule, minimaliste. Tant pis pour Pierre Loti ! Il n’est plus question que je mette ces gens en valeur. Na ! »

15 avril 2021 Inauguration de la passerelle Pierre Loti :
Le maire (de dos en manteau noir) retenant avec difficulté la vague fougueuse des vélocipédistes

De qui parlait-il ? pas de RamDam en tout cas, puisque d’abord, il refuse de nous recevoir et en outre, béotiens que nous sommes, nous n’entendons pas lui parler de littérature mais de questions plus terre à terre :  « que justifie l’augmentation du coût des 100 m de passerelle, passé de 400 000 € à 1 million d’€, dernière estimation vieille de 15 mois, combien aujourd’hui, plus d’autres petites questions prosaïques, les appels d’offre par exemple  »

Reconnaissez que parler d’argent public, ce serait lui faire perdre son temps !

  1. http://www.ulysse.fr/-Prix-Pierre-Loti

Michel Gellato

2 commentaires

  1. Kotte merci.
    Tiens bon face à ces bien-portants et bien. malveillants qui ne pensent pas à des personnes en fauteuil roulant comme moi. Aujourd’hui j’ évite cette horrible portion intermédiaire. Et puis qui se souvient des derniers lauréats de ce prix ? Kotte atxik (tenir bon en euskara

    J'aime

    1. Cher Monsieur Pierre Iturria
      Que cette passerelle puisse permettre à des personnes en fauteuil roulant comme vous à l’emprunter est une bonne chose. RamDam n’a jamais dit le contraire et n’a jamais jugé de l’opportunité ou non de cette passerelle.

      Par contre, ce n’est pas gentil de dire « qui se souvient des derniers lauréats de ce prix » Ce n’est pas encourager la jeunesse à créer des œuvres, même si elles sont éphémères.

      Quant à questionner Monsieur le maire uniquement sur l’augmentation du cout estimé (de 400 000 € à plus d’1 million sans justification) et aux conditions inconnues ou critiquables dans l’exécution du projet. (Appel d’offre ? Cahier des charges ? Coût final ?) nous n’y voyons aucune « malveillance » mais l’exercice du droit de tout citoyen à savoir comment un élu gère son argent.
      La réticence de Monsieur le maire à répondre à des questions qui ne sont que comptables ou administratives ne peut que faire naitre les suspicions.
      Puisque vous semblez bien connaitre Kotte Ecenarro, pourquoi ne pas lui conseiller de nous rencontrer, de répondre à nos questions et l’affaire sera pour nous, RamDam définitivement close.
      Cordialement
      MG

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.