Le maire de Saint-Martin-de-Seignanx ne Fichôme pas

(Instruction civique pour les enfants)

Dans chaque village les habitants votent pour savoir qui va conduire le blablabus pendant 6 ans Celui qui gagne s’appelle le maire et on lui donne les clefs du bus pour qu’il puisse transporter les habitants. Rarement le chauffeur du bus demande aux passagers où il veulent aller, souvent celui qui a les clefs du bus n’a même pas le permis transport en commun(e) alors il se déplace tout seul en vélo de fonction, comme ça il ne demande rien à personne, il va où il veut et parfois sur le porte-bagages de son blablacycle il emmène son fidèle premier adjoint et les habitants les regardent passer en attendant une crevaison, un saut de chaîne voir une possible sortie de route.

Et bien Julien Fichot nouveau maire de Saint-Martin-de-Seignanx qui détient la charge de conduire la commune à bon port  fait partie de ceux qui  osent appliquer le concept du  »citoyen acteur » pour savoir dans quelle direction les  passagers saint-martinois veulent aller .

Julien Fichot maire de Saint-Martin-de-Seignanx

Contrairement à la majorité de ses pairs, au delà des bonnes intentions voilà un maire, qui dès le début de son mandat a mis en place des outils d ‘une participation citoyenne dont tout le monde se targue.  Ainsi en premier lieu une adjointe en charge de la démocratie participative  se porte garante de la mise en place des modes opératoires de conseils participatifs et plus généralement de l’implication de la population sur la base d’une charte des valeurs et principe de la participation .

– Pour chaque projet structurant dépassant un coût de 300 000 € un conseil spécifique sera constitué.

– Afin de suivre le développement de la commune une commission citoyenne sera constituée pour deux ans, chargée d’examiner tous les avant-projets immobiliers de la commune présentés par les promoteurs.

– Chacune de ces instances de concertation sera composée de quatre citoyens tirés au sort sur les listes électorales qui seront accompagnés de quatre élus et de quatre techniciens ressource.       

– Les citoyens concernés recevront au préalable une formation technique et administrative sur les sujets qu’ils auront à traiter et seront tenus au respect de la règle du conflit d’intérêts.    

– Un porte-parole des citoyens viendra rendre compte devant le conseil municipal des travaux du conseil participatif dont il est membre.    

– Enfin avant chaque conseil municipal les citoyens pourront échanger avec les élus.

Pour les débuts encourageants d’un maire qui conjugue le  »participe » au présent et en espérant que son initiative fasse tache d’huile, nous décernons à Julien Fichot une harpe en espérant qu’il en ménagera les cordes.

Dominique LAPIERRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.