UN projet participatif : le micrO-ONDEs à pÉdales

Le département a lancé un Projet participatif doté de 1.5 millions d’€uros de prix, ce qui désespère ceux qui n’ont pas d’idées. RamDam 64-40 a donc décidé de donner un coup de main aux mous du bulbe !

Fidèle à ses valeurs, notre association a décidé de verser dans le domaine public un de ses nombreux brevets d’invention correspondant à l’esprit de ce concours : « Créons, innovons, inventons pour que demain nous soyons encore plus proches et solidaires »

Extrait du Brevet d’Invention N° 14-18 / 39-45

L’objet de cette invention est de rendre autonome, transportable et universel un objet devenu indispensable mais dont l’usage est malheureusement limité à l’intérieur faute d’énergie électrique à proximité :

LE MICRO-ONDES À PÉDALES

Ce dispositif se compose de trois parties : un micro-ondes classique (a); une génératrice (b) type gégène de l’armée qui fournit l’énergie nécessaire, et un ensemble selle-manivelle (c) alliant confort et ergonomie.

On notera que la génératrice peut être avantageusement encastrée dans la carcasse du micro-onde afin de préserver l’esthétique soignée de l’invention.

Cette invention s’adresse aussi bien aux campeurs qu’à ceux qui vivent dans la rue par choix ou par goût (comme souligné par Monsieur Sylvain Maillard, député LREM de Paris). Ces derniers souhaitant à l’évidence, profiter des repas gratuits distribués par les municipalités, mais qui, malheureusement arrivent froids à leurs destinataires. Grace à cette invention ces repas peuvent être réchauffés sur place, et un seul dispositif commun suffit pour plusieurs bénéficiaires, suscitant une chaude ambiance de convivialité.

Outre la chaleur autant humaine que physique que ce dispositif apporte, il procure un meilleur bien être à l’utilisateur grâce à l’activité physique, certes modeste, qu’il requiert. Et tout cela sans sortir du rayon d’un kilomètre qui pourrait revenir à la mode.

Cet ingénieux dispositif, grâce à une modification très simple peut être adapté aux bicyclettes et donc être avantageusement utilisé par les livreurs de pizzas.

Non seulement cette invention profite à la qualité du produit délivré, à la notoriété du fabricant, mais participe à la sécurité du travailleur-livreur qui n’aura plus à se hâter parmi la circulation intense, pour satisfaire la clientèle, surtout en temps de fêtes.

Outre son utilité, ce dispositif peut être réalisé à peu de frais en récupérant les vieux « vélolibs » parisiens et en recyclant les vieilles gégènes utilisées en Algérie par l’armée Française ou celles, américaines, de la prison d’Abou Ghraib en Irak.

Toujours à la pointe du combat pour la citoyenneté, RamDam 64-40 rééquilibrera ainsi, grâce à cette invention offerte à ceux qui le souhaitent, les chances entre des candidats individuels et des associations qui se chargent de savonner la planche des concurrents, si l’on en croit Sud Ouest. Car ces petites tricheries ne doivent pas transformer la démocratie participative en démocratie… rébarbative.

Sud-Ouest du 28 Décembre 2020

Michel Gellato

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.