Bassussary invente le huis-clos de chez huis-clos

Pas d’opposition, pas de public, pas de caméra… C’est vraiment tranquille la vie d’élu à Bassussary.

C’est une mairie ou un bunker ?

On appellera cela un effet d’aubaine. Covid-19 oblige, les citoyens ne peuvent pas momentanément assister aux délibérations des conseils municipaux et doivent se contenter de ce qu’ils lisent dans le journal local ou miser sur l’opposition pour poser des questions incisives. Cette décision préfectorale attriste certains élus mais elle en réjouit d’autres. Elle n’a pas beaucoup de conséquences quand opposition et majorité débattent démocratiquement des décisions à prendre.

En revanche, s’il n’y a pas d’opposition et pas de public, toutes les décisions prises deviennent beaucoup plus discutables.

Et que dire d’une commune où il n’y a pas d’opposition et où un scandale récent qui a valu une inéligibilité de dix ans au maire et une lourde condamnation a complètement sapé la confiance qui pouvait exister entre l’équipe municipale restante et les électeurs ?

Prenons au hasard Bassussary, la commune où le maire Michel Lahorgue a longuement fait applaudir son prédécesseur Paul Baudry, lourdement condamné par la Justice même s’il vient de faire appel.

Un maire normal pour rétablir la confiance avec les Basusartars, se serait empressé de trouver une solution technique pour que le prochain conseil municipal soit retransmis en vidéo aux 3212 habitants de la commune qui pourraient ainsi vérifier le bon travail de l’équipe dirigeante. À une époque où même les grand-mères octogénaires, cloîtrées dans leur EPHAD, arrivent à communiquer par visio-conférence avec leurs familles, ce n’était pas très compliqué ni onéreux d’organiser un Facebook live permettant à tous ceux qui le souhaitent de se connecter. Un simple smartphone posé sur un trépied permet de le faire.

Oui un maire normal, soucieux de démocratie et désireux de renouer le contact avec les électeurs aurait pu envisager cela.

Mais visiblement l’idée de permettre à tous de suivre le conseil municipal n’a pas traversé l’esprit du premier magistrat. On est tellement mieux entre élus sans ces enquiquineurs de citoyens qui en plus ont le mauvais goût de poser des questions !

Car Michel Lahorgue est visiblement un grand timide : notre association lui a écrit le 24 octobre dernier pour lui demander s’il était vrai qu’il avait applaudi Paul Baudry en juillet et fait son éloge public en septembre, mais le maire n’a pas encore trouvé le stylo, le papier, l’enveloppe et le timbre pour nous répondre. Sachant que les papeteries sont actuellement fermées, nous lui avons envoyé un mail, lundi 23 novembre. Pas plus de succès.

On retrouve d’ailleurs ce même plaisir d’informer qui caractérise Michel Lahorgue sur le site de la ville où son éditorial est… « en cours de modification ».

En fait tout cela est tactique. Le nouveau maire Michel Lahorgue est conscient des difficultés que traversent actuellement ses concitoyens et c’est juste pour épargner le moindre souci supplémentaire aux Basusartars qu’il ne les tient informés de rien. Et dire qu’il y en a qui ont le toupet de se plaindre !

Jean-Yves VIOLLIER

La lettre de RamDam 64-40 envoyée à Michel Lahorgue

.

6 commentaires

  1. Ramdam pointe, avec de justes raisons le silence du nouveau Maire de Bassussary. N’est-il pas d’autres silences autour de l’affaire Baudry, pour le moins aussi inquiétants ? Ceux de Vinci qui selon la justice gâtait l’ancien Maire dans des conditions réprimées par les juges ? Ceux de la CAPB dont l’ancien maire condamné était le deuxième vice Président et dont le commun des citoyens imagine mal comment il pouvait agir seul ? Qu’en pensent les limiers de Ramdam ?
    Guy Aubertin

    J'aime

    1. Guy,
      Tu devrais savoir que la chasse n’est pas encore autorisée pour cause de confinement. Sauf dérogation du préfet pour le gros gibier. les limiers de RamDam sont sur la piste et ils attendent avec impatience leur dérogation :-)))

      J'aime

  2. Qui vous êtes pour exiger qu’on vous apporte des réponses à tous les courriers que vous envoyez ?
    Vous représentez qui ? Quoi ?
    Vous pensez qu’un nouveau Maire n’a pas autre chose à faire que de répondre à 10 illuminés qui essaient de créer des polémiques partout et tout le temps pour exister ?
    C est pas facile d’avoir échouer dans vos vies respectives mais de grâce ne soyez pas jaloux de ce qui œuvrent au quotidien.
    S’il n y a pas d’opposition à Bassussarry c est parce que personne ne s’est présenté et ça semble bien leur convenir comme ça.
    Laurence Recalde

    J'aime

    1. Oh le magnifique téléguidage en service commandé que voilà. Qui sommes-nous? Une association citoyenne qui existe depuis trois ans, association qui compte une centaine d’adhérents. Mais le silence et le non-dit sont tellement plus confortables que la vérité.
      Et vous, à propos, qui êtes-vous Laurence Recalde?

      J'aime

  3. Bonsoir chère Madame Recalde,

    Malheureusement ceci ne me convient pas car j’habite Bassussarry et ce qui se passe actuellement me déplait fortement car contrairement à vous, je suis un féroce partisan de la démocratie tout court et de la démocratie participative en particulier, donc à priori un « illuminé » d’après vos critères.

    Vous seriez donc favorable à laisser un conseil municipal décider de tout pendant une mandature sans aucun contrôle de la part des citoyens?

    Nous avions demandé des conseils de quartier afin d’inclure les habitants de Bassussarry dans la politique de la ville, cela s’est vu sèchement refusé dont acte.

    Ce jeudi 26 novembre va se dérouler un conseil municipal qui décidera d’investissements financiers donc de l’utilisation de nos impôts et ce conseil va se dérouler à huis clos au vu du confinement que nous subissons, je trouve ceci anormal et vous ? Ces décisions souffraient d’une urgence impérieuse ?

    Consultez le nombre de villes qui ont décidé d’inclure une démocratie participative et vous seriez étonnée des résultats positifs.

    Pourquoi n’y a t’il pas eu d’autres listes, vous n’avez pas l’impression que nous étions dans une situation exceptionnelle en début d’année car l’épidémie de coronavirus aura à n’en pas douter eu un impact critique sur l’ensemble des élections municipales en France ? D’ailleurs, un taux d’abstention de 63 % ne vous interpelle pas ? Un taux de participation de 36,98 % avec 2,8 % de bulletins blancs dont le mien et 6,09 % de bulletins nuls ne vous inquiète pas ? Je vous laisse calculer le nombre de voix recueillis par cette liste sur 2 442 inscrits ? Enfin, avoir un candidat tête de liste se sachant mis en examen et qui le cache à l’ensemble de la population ne provoque aucun interrogation chez vous ? Sachant la dureté de la condamnation qui a suivi n’aurait-il pas été opportun de « rebattre les cartes » afin d’essayer d’en avoir une légitimité ?

    Une personne me confiait hier (je cite) : La démocratie : « c’est cause toujours », la dictature c’est : « ferme ta gueule » à Bassussarry vous êtes vernis vous avez les deux.(sic)

    J’aurai tant d’autres choses à vous dire mais je vais ronger mon frein pour les cinq ans et demi à venir …

    Enfin une demande : est-il nécessaire d’invectiver pour être entendue.

    Bonne soirée Madame et prêt à discuter avec vous en toute courtoisie.
    Patrick Tonicello

    J'aime

  4. Bonjour,

    Il semblerait que Madame Recalde n’ai pas de temps à perdre pour parler à des « illuminés » ou serait elle à court d’arguments ? De plus, elle ne semble pas habiter à Bassussarry donc pourquoi ou pour qui cette intervention sans justification ? Mais nous avons eu un parfait exemple d’anti-démocratie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.