Loi sur la SECURITE GENERALE BOL



Sœur Anne, ô ma sœur Anne, vois-tu nos députés venir ?

Ne demandez pas à nos députés ce qu’ils pensent de la loi sur la Sécurité Générale et en particulier sur l’article 24 décrié de tous les journalistes, manifestants, éborgnés et autres gilets jaunes à l’œil au beurre noir. S’ils vous répondent (en admettant qu’ils vous répondent) vous saurez que c’est faux : ils n’y étaient pas.

Et s’ils furent épisodiquement présents, il n’est pas besoin d’être grand clerc pour subodorer, tant leur vote fut toujours exactement à l’unisson du désir du gouvernement, la main de Bayrou. Il lui faut bien honorer le marché passé avec Macron : plus vous me promouvrez, plus j’écraserai mes troupes.

Mention spéciale au socialiste D. Habib qui ne fut présent qu’aux deux premiers amendements : il ne pouvait pas faire autrement, il était président de séance.

Michel Gellato

2 commentaires

  1. Leur absentéisme est-il un élan de solidarité envers les chômeurs en activité partielle ? 🤩
    En conséquence, il faut réajuster en diminuant leurs salaires de députés dans ce sens, mais, là c’est une autre histoire 🙄. Fait ce que je te dis mais pas ce que je fais.

    J'aime

    1. Cher Mikonos
      Merci pour votre commentaire taquin à l’égard de nos chers députés. Nous espérons vous lire souvent, mais, nous ne dérogeons pas à notre règle, aussi sympathiques que soient vos messages, nous demandons à tous nos commentateurs de s’identifier.
      Cordialement
      MG

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.