À SAINT-VINCENT-de-tyrosse, on dÉcumule les mandats

Tous les élus nous affirment qu’ils sont obligés de cumuler les mandats. Le nouveau maire de Tyrosse Régis Gelez prouve le contraire.

Parmi les 35 propositions contenues dans notre M.D.I (Minimum Démocratique Indispensable) que nous avions soumis à divers candidats aux récentes législatives figurait celle ci :

  • Je m’engage à ne pas briguer un autre mandat de président d’une instance publique ayant des
    liens avec ma commune.

La teneur des réponses apportées à cette proposition par la quasi totalité des futurs élus laisse à penser que ceux-ci n’envisageaient pas de se priver d’un potentiel poste de président ou vice-président de leur communauté de communes voir de conseiller départemental. Ils admettaient donc implicitement comme une évidence, le cumul d’au moins deux fonctions voire plus si affinités.

Mais il est bien connu que les incontournables sont fait pour être contournés.

Ainsi à Saint-Vincent-de-Tyrosse le nouveau maire, Régis Gelez a estimé que la tâche prioritaire de premier magistrat était déjà assez prenante pour ne pas y ajouter celle de vice-président ou a fortiori de président de communauté de communes. RamDam 64-40 a donc rencontré ce maire qui fait exception sur le sujet et qui a accepté de nous révéler la recette de ce changement de paradigme.

« C’est donc mon premier adjoint Pierre Laffitte qui siège en tant que vice président de la communauté de communes MACS (Marenne Adour Côte Sud) »

Le cumul des fonctions étant souvent liés au cumul des indemnités afférentes, comment résoudre ce problème de portefeuilles multiples ?

« D’un commun accord il a été convenu que cet élu ne toucherait que ses indemnités de vice président communautaire et abandonnerait ses indemnités de premier adjoint, ce qui permet à la commune de réaliser une économie substantielle de 10 000 € sur l’enveloppe globale consacrée à la rémunération des élus »

Voilà donc un arrangement, somme toute de bon sens qui permet partage des responsabilités et économie de budget.

Comme quoi rien n’oblige à prendre pour argent comptant les soit disant évidences qui arrangent tous ceux qui se croient incontournables.

Dominique Lapierre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.