La présélection de RamDam pour les klaxons 2022

Net avantage pour les Pyrénées-Atlantiques cette année, avec 6 nominés contre 3 pour les Landes.

Ramdam 64-40 tient à perpétuer les charmantes traditions de la région en s’intéressant, au même titre que la dinde de Noël, à des perdreaux qui sont rarement de l’année. Après consultation des membres du bureau et des sympathisants, vous trouverez donc la crème de la crème avec cette liste par ordre alphabétique des élus les plus talentueux de nos deux départements.

PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Philippe ARAMENDI, maire d’Urrugne. Après une campagne électorale réussie sur le thème de la « démocratie participative », ses ratés successifs en voulant imposer ses décisions sans concertation (parking se Socoa,  pumptrack)  l’ont fait retourner la queue basse à sa mairie.  C’est alors que -gloria alléluia- il eut une révélation : il confessa ignorer ce qu’était la démocratie participative ! Deux ans après, il était temps. Ni une ni deux, il a demandé à un cabinet-conseil de dispenser des cours aux élus. Rassurez-vous, des cours seulement aux élus de sa majorité. La participation a ses limites.

François BAYROU, inexistant au Commissariat au Plan, tyrannique dans sa bonne ville de Pau, et doté d’une capacité de nuisance peu commune, et pour le moment bien em……dé avec l’Elan Béarnais qui coûte toujours aussi cher aux citoyens. François s’imagine toujours un avenir présidentiel en 2027. Rêve mon François !

Élus de BASSUSSARRY. À l’image de leur maire, Michel Lahorgue (photo) ils sont totalement inexistants et continuent à se laisser dicter leur conduite par l’ancien maire, Paul Baudry, condamné par la Justice pour prise illégale d’intérêt, blanchiment et fraude fiscale. À quand le retour de la démocratie à Bassussarry, ville où lorsque vous enquêtez sur l’ancien maire, on vous rétorque : « Mais, il n’a tué personne ! »

Dominique IDIART, le maire de Saint-Pée-sur-Nivelle, ne doute de rien. Cinq opposants ont quitté le conseil municipal ainsi que cinq des membres de sa majorité, mais il continue à gouverner sans s’interroger sur sa manière de gérer les affaires publiques. Il a fallu d’autres départs pour qu’il démissionne enfin, mais il annonce d’ores et déjà qu’il se représentera.

Anita LACARRA continue à couler des jours tranquilles à la mairie d’Ascain. Condamnée pour prise illégale d’intérêt lors de la modification du PLU en 2014, elle est passée de l’Urbanisme aux Affaires sociales. Démissionner après sa condamnation ? L’idée ne lui a visiblement pas traversé l’esprit !

Michel VEUNAC a réussi à ruiner la ville qu’il dirigeait, en particulier à cause de ses choix désastreux concernant L’Hôtel du Palais, mais continue, tout comme François Hollande, à être persuadé de l’excellence de son bilan. Il est l’incarnation même de tous ces politiques qui ne savent pas décrocher et sont incapables de se montrer lucides sur eux-mêmes.

LANDES

Éva BELIN, maire de Ondres, était attendue avec beaucoup d’impatience dans la cité landaise après le mandat plus que médiocre de Éric Guilloteau. Las, ses reniements, et sa façon de botter en touche lorsqu’elle doit rembourser des propriétaires expropriés et spoliés, agacent beaucoup de monde.

Régie de transports TRANSLANDES. Salaires faramineux pour la direction, menaces et insultes envers les délégués syndicaux, intimidation et harcèlements, tentative d’influencer la justice, délit d’initiés, subornation de témoins, fournitures de faux témoignages… sans jamais être inquiétée par les autorités de tutelle pourtant alertées.

Patrick WILHEM,  maire de Pouillon. Déjà, un maire Interdit de pénétrer dans sa propre mairie car accusé de harcèlement envers des salariés ce n’est pas commun. Mais malgré son absence, l’ambiance dans la mairie est telle que TOUS les salariés ont exprimé leur droit de retrait (ou sont en congé maladie) et ont démarré un procès. Il ne reste que la secrétaire de mairie pour répondre au téléphone. Un excellent candidat reconnaissons-le.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à choisir les plus méritants de tous.

RamDam 64-40

Pas encore sympathisant ? Vous pouvez participer à ce vote

Les sympathisants de RamDam ont jusqu’au 31 décembre pour voter et peuvent choisir jusqu’à trois noms. Le premier nominé hérite de trois points, le second de deux points et le troisième d’un point. Les résultats définitifs et l’annonce des klaxons d’or, d’argent et de béton, auront lieu le jeudi 12 janvier 2023.

Si vous n’êtes pas membre de RamDam mais que vous souhaitez participer à ce vote, adressez-nous au plus vite un bulletin d’adhésion accompagné d’un chèque de 20 euros (cotisation annuelle) à RamDam 64-40, 15 place Clemenceau 64200 BIARRITZ.

Une fois cette démarche effectuée, vous pourrez voter par mail adressé à :

ramdam6440@gmail.com

11 commentaires

  1. Surtout pas Vieumac (ça lui va vraiment bien) ni Bayrou parce qu’ils sont tellement imbus de leur petite personne, qu’ils seraient capables d’être flattés ! Pour les autres, c’est tellement bas, mais que je ne veux pas choisir le gagnant, et où alors descernez lui une petite énorme cloche 23 25

    J’aime

  2. Bonjour,
    Juste une petite question concernant la cotisation à prendre pour voter. Est-ce la cotisation pour cette toute fin d’année 2022, ou la cotisation anticipée de 15 jours pour 2023 ?
    Merci !

    J’aime

  3. Bonjour,
    la banque française n’est pas forcément meilleure: le cliché suisse/Luxembourg est éculé….
    Et Joantxo a bien raison: en 2022, on communique un RIB et j’aurais le plaisir de vous virer ma participation, et je ne pense pas être le seul!
    Car même si je n’approuve pas toujours votre coté un peut trop « Monsieur Propre » (encore un cliché), vous avez le mérite et le courage d’être acteur et révélateur.
    Bonne journée

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.