Quand le conseil municipal tourne à l’affaire de famille.


Un monde en pleine mutation !  Si l’on ne peut plus aliéner les biens publics en toute tranquillité où va t-on  ?

En 2018 nous vous avions déjà parlé de l’hyperactif maire de Messanges, Hervé Bouyrie, Président de l’Association des maires des Landes, Président du conseil départemental du tourisme, Président du syndicat mixte de gestion des baignades des Landes, Vice président du syndicat EMA (eau assainissement), membre du bureau de la communauté de communes (M.A.C.S) .

Réélu lors des dernières élections municipales ce stakhanoviste se rappelle à notre bon souvenir au travers de l’actualité urbanistique de sa commune.

Sté RESASOL propriétaire de 3 campings à Messanges

En effet lors du conseil municipal du 13 avril 2021 il fait voter l’aliénation d’un chemin rural de la commune et la cession de ce dernier au profit du propriétaire du camping  »Domaine de la Marina ». Pour ce faire, ces deux opérations nécessitent de réaliser pour chacune une enquête publique.
Florence Bouyrie fille du maire et conseillère municipale prend part au vote de la décision alors qu’elle est directrice adjointe commerciale et marketing du groupe RESASOL propriétaire du camping ce qui constitue une importante suspicion de conflit d’intérêt.

Florence Bouyrie salariée de RESASOL

Le service du contrôle de légalité de la préfecture, informé de la situation n’a pas jugé utile d’intervenir. Il semblerait que ce ne soit plus à l’État de garantir la conformité des décisions des élus mais aux citoyens de dénoncer à ses frais les dysfonctionnements .

Réponse sans ambiguïté de la préfecture des Landes

Dans cette commune ou le maire fait la pluie et le beau temps faute de conseillers d’opposition, un affreux curieux a osé s’étonner d’une décision litigieuse. L’enquête ne fait que commencer, le  »Messanges secret » est en cours de décryptage .

Néanmoins le 1er juillet dernier, bizarrement le papa maire prend un arrêté portant interruption des enquêtes publiques sans notification des motifs de ce revirement.
Sans vouloir nous immiscer dans la gestion de cette charmante commune nous invitons les Bouyrie père et fille à relire la charte de l’élu local qu’ils ont du signer en début de leur mandat et qui stipule clairement la frontière entre intérêt général et intérêt personnel *.

Dominique LAPIERRE

                           

2 commentaires

  1. Concernant Messanges et Bouyrie son maire, notre association AME, lutte depuis des années déjà du temps du père, pour maintenir, le plus possible, Messanges des convoitises urbanistiques, et toujours dans le respect de la loi littorale et du PLUI. Ce combat du pot de terre contre le pot de fer nous vaut des critiques en tout genre…
    Mr Larroudé

    J'aime

  2. Il ne faut pas s’étonner de la forte abstention lors des dernières elections régionales..
    Les citoyens ne font plus confiance à leurs élus. Certains maires confondent la gestion de la commune avec leurs
    affaires privées et abusent de leurs petits privilèges…que font les services de l’Etat…autisme complet…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.