À Hendaye, même les bestioles sont confinées

Le maire de Hendaye a pris sa décision : poissons et oiseaux copuleront trois mois plus tard que d’habitude…

Les travaux du chantier de la passerelle dans la baie de Txingudi (dossier que nous avons déjà abordé) étaient autorisés du 15 septembre au 15 décembre 2020 « en raison de la sensibilité du milieu et de la présence de l’avifaune ». Mais le maire, Kotte Ecenarro, ce grand distrait, ne s’est rendu compte que le 12 janvier 2021 que les travaux avaient démarré la veille, soit un mois après la fin de l’autorisation !

Pas de problème, le maire demande aussitôt au préfet, ce même jour 12 janvier, une dérogation pour que les travaux soient exécutés entre janvier et mars 2021, autorisation qu’il obtient trois jours après. On dira après que l’administration est lente !

Il faut dire que cette demande était solidement argumentée par le rapport d’un agent communal, « garde du littoral », qui a déclaré qu’en janvier, il n’avait jamais vu de poisson ou de piaf se plaindre. Donc, roule Mimile…

Le préfet ne ferait-il pas confiance à ce spécialiste local pour février et mars ? Tout dernièrement, il vient d’expliquer aux animaux, crabes et autres bestioles qu’il fallait faire des sacrifices en ces temps de Covid et la date limite pour effectuer les travaux a « été repoussée à cause de la crise sanitaire » jusqu’au 31 mars 2021.

Pauvres bêtes !

° Le barde Jean Lassalle risque l’extinction de voix.- En 2017 candidat à la dernière présidentielle  il avait péniblement récolté 1,21 % des voix. Le Béarnais a annoncé mardi dernier sur RTL, qu’il était candidat à l’élection présidentielle de 2022. Et pas pour faire de la figuration   ! Le député se voit très bien au second tour   : «   Je serai en finale, il va y avoir un effet de surprise   », assure-t-il. Faute de voix le député-philosophe pourra se consoler en prenant les voies …de chemin de fer comme il l’avait fait en allant assister tranquillement à un match de rugby à Bedous et en abandonnant son véhicule stationné sur la voie ferrée, bloquant ainsi la circulation ferroviaire. 

° Un an après le premier tour des élections municipales deux maires restent pendus à une décision du Conseil d’État.- À Boucau et à Arbonne suite à des recours, le tribunal administratif de Pau a annulé les résultats du second tour des municipales. Les maires ayant fait appel au Conseil d’État, la décision est suspensive. A ce jour la plus haute juridiction administrative n’a toujours pas statué. Si les décisions du tribunal de Pau sont invalidées, le mandat continue de se dérouler normalement. Dans le cas contraire le gestion des communes est confiée aux sous-préfets en attendant un nouveau scrutin éventuellement en même temps que le vote  pour les départements et régions.

° À Capbreton, Serge Mackowiak mauvais perdant qui avait déposé un recours contre les résultats des dernières élections municipales rejeté d’ailleurs par le TA de Pau s’est vu taclé lors du dernier conseil municipal. On lui reproche son manque de participation aux séances des conseils municpaux et communautaires. Il est vrai qu’étant procureur à Paris il lui est difficile de concilier ses activités professionnelles et son statut de chef de file de l’opposition. Mais comment aurait-il fait s’il avait été élu ? Cela nous rappelle la situation du présentateur de la météo  Louis Bodin, conseiller municipal fantôme à Biarritz que nous n’avions pas manqué d’épingler.

° On n’arrête pas le progrès.- Jean-René Etchegaray s’est montré plutôt favorable à la publicité des débats, lors du conseil communautaire du 20 mars : « Il est probable que nous continuions cette diffusion » a annoncé le président de l’Agglo après avoir expliqué que les débats allaient pouvoir être suivis sur Internet. Une décision que salue RamDam 64-40.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.