ça chauffe pour Frédérique Espagnac

Procès aux prudhommes pour avoir laissé une salariée sans chauffage, enquête de la BRDE (Brigade de répression de la délinquance économique) pour une évaporation de fonds estimée entre 100 et 200 000 euros… L’année a été agitée pour la sénatrice Frédérique Espagnac. Ses déboires ont inspiré deux de nos RamDameurs favoris, Béatrice Chevé dans le rôle de la journaliste et Michel Gellato dans celui de la sénatrice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.