« Dans mon monde, ceux qui votent ne décident de rien »

L’INTERVIEW IMAGINAIRE DE MICHOU LA MORGUE.

Après bien des réticences, le Chef Suprême de la Commune Populaire Démocratique de Bassussarry a accepté de nous rencontrer pour se confier sur sa vision du monde.

RAMDAM : Vous avez, une fois de plus, décidé d’un conseil municipal à huis-clos ce mercredi 27 janvier 2021, pourquoi ?

Michou La Morgue : (Consciencieux, il pose sa couronne offerte par le boulanger du coin, sur son bureau) Non mais ! Rendez-vous compte ! Que les habitants puissent être au courant de mes décisions ! Quelle inconscience ! Bien informés, les habitants deviennent des citoyens qui réfléchissent et pourraient avoir un sens critique ; pas informés, ils sont des sujets soumis.

RAMDAM : Maintenant parlons de vous, vous êtes le Chef Suprême de la Commune Populaire Démocratique de Bassussarry, comment en êtes-vous arrivé là ?

Michou La Morgue : Par mon intelligence… La santé, je l’ai toujours eue ! J’ai gravi les échelons jusqu’à être élu démocratiquement par les Bassussartars au suffrage universel ! (Hilare !). Non, je plaisante ! J’ai un parcours très classique, j’ai succédé normalement à mon prédécesseur qui m’a désigné comme seul candidat valable après avoir passé vingt-quatre ans avec lui loin des réalités de notre commune.

RAMDAM : On vous reproche de n’accepter aucune forme de démocratie au sein de votre commune, d’avoir un conseil municipal aux ordres et de diriger uniquement avec votre quatrième adjoint qui dit représenter le conseil municipal. N’est-ce pas anti-démocratique ?

Michou La Morgue : Je vais vous donner un exemple pertinent ; pour diriger, nos instances républicaines doivent discuter à l’Assemblée Nationale puis au Sénat afin de faire adopter une loi voire de recourir à l’article 49-3 de la Constitution. Ceci est un grand signe de faiblesse des institutions, je peux ainsi m’enorgueillir de n’avoir jamais eu recours à pareil stratagème politique pour faire adopter une décision car les conseillers qui composent mon conseil municipal à liste unique ont totalement confiance en moi et ils ont intérêt à me suivre. J’ai moi-même mis en place des stages de rééducation qui permettent aux conseillers qui pourraient douter de mes décisions de réfléchir. Lorsque les survivants en reviennent, ils repartent pleins d’entrain et plus que jamais, ils sont à l’écoute de mes propositions. De fait, grâce à cette technique simple, ni moi, ni mon prédécesseur, n’avons eu à nous plaindre de quelconques frondeurs, ou pire, d’une cohabitation.

( Perplexe) Vous me parlez de mon quatrième adjoint, j’ai du mal à comprendre votre question car Laurel avait Hardy, Kermit avait Piggy …  Moi aussi, j’ai besoin d’un fou du roi !

RAMDAM : Quand même, votre dernier conseil a duré quatorze minutes ; ça ne fait pas très sérieux…

Michou La Morgue : Au moins, on ne me reprochera pas de faire perdre mon temps à mes concitoyens

(Écroulé de rire). Surtout que, pour être sûr qu’ils ne s’en mêlent pas, j’organise toujours le conseil municipal à un horaire où ils ne peuvent pas sortir. (Admiratif !) Plus malin que moi, à Bassussarry, ça n’existe pas !

RAMDAM : Effectivement, je pense qu’il vaut mieux pour nous que l’interview touche à sa fin, un dernier mot pour vos concitoyens et nos lecteurs ?

Michou La Morgue : (Extatique, il reprend sa couronne posée sur son bureau, avant de signifier d’un geste dédaigneux de la main que l’entretien est fini) Oui ! Continuez de rêver à la démocratie car n’oubliez pas que ceux qui votent ne décident de rien dans mon monde !

Propos (presque) recueillis par Patrick TONICELLO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.