Lionel Causse  »Gascon la gaffe »

Notre jeune député Lionel Causse

Pour Ramdam 64-40, Lionel Causse, député des Landes transfuge du parti socialiste c’est notre bas de laine, une valeur sûre sur lequel on peut toujours compter lorsqu’on est à court de sujets. On a même proposé que dans l’hémicycle cet élu La REM exhibe une casaque aux couleurs de RamDam tant est grand l’espoir que nous portons dans ses capacités à nous surprendre.

Déjà récompensé d’un klaxon de bronze en 2018 pour ses quelques fantaisies avec la conduite  exemplaire que l’on est à même d’attendre d’un parlementaire, ce fidèle client des réseaux sociaux ne nous a encore  jamais déçus. 

 »L’élu égaré » a encore frappé

En 2020 c’est à l’occasion du vote sur la dérogation à l’interdiction des néonicotinoïdes, que celui que nous avons affectueusement surnommé  »Gascon la gaffe » devient prétendant à une nouvelle distinction klaxonesque. 

On savait déjà que face au lobby de la toute puissante industrie sucrière  Barbara Pompili, ministre de la transition écologique  avait retourné sa veste à propos de l’interdiction de ces insecticides tueurs d’abeilles qu’elle avait elle même défendu en 2016 .

Ce vote sentait le souffre car malgré la reprise en main du   »chef de rayon » Christophe Castaner , trente-deux députés de la majorité avaient voté contre et trente-six s’étaient abstenus.

 Pour Lionel Causse ce vote fut l’occasion, une fois encore de se démarquer. Ainsi après avoir été  enregistré dans un premier temps comme ayant voté contre le projet de loi, ce vote défavorable est après rectification transformé en favorable (vraisemblablement après s’être fait remonter les bretelles). Explication du concerné « Comme j’ étais absent au moment du vote j’ai demandé à un collègue de LREM de voter pour moi, mais j’ ignorais que celui-ci était opposé au projet. »

Là on reconnaît toute l’habileté de l’artiste, qui tel l’écarteur n’a pas son équivalent pour esquiver au dernier moment la vachette dans les arènes de course landaise.

Nous proposons donc la récompense suprême qu’est le klaxon d’or pour cet éternel défenseur du mythe de  »l’élu égaré » qu’est Lionel Causse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.